Batonnets lumineux photographiés en pose longue dans une cascade SOURCE : http://www.laboiteverte.fr

Batonnets lumineux photographiés en pose longue dans une cascade
SOURCE : http://www.laboiteverte.fr

Elles font l’objet de nombreuses photos et sont recherchées par de nombreux photographes. Les cascades sont devenues un élément courant des photographies de nature et on peut comprendre pourquoi. Aujourd’hui, nous allons voir comment capturer au mieux un de ces magnifiques lieux et en obtenir de belles prises de vue.

 

Le temps de pose est la clé

La difficulté dans la photographie de cascade est de retranscrire l’effet de mouvement sur la photo. En effet, on peut prendre de simples photos mais il est beaucoup plus sympa de pouvoir faire une photo qui semble être en mouvements.

Le plus important dans les prises de vue en mouvement est donc le temps de pose, c’est-à-dire le temps d’exposition de l’appareil à la lumière.

Le temps de pose peut être court pour obtenir des photographies « figées » ou bien long, ce qui permet d’obtenir des photos où le mouvement du décor est visible.

La prise de vue de cascade nécessite un temps de pose long. Vous aurez donc besoin d’un trépied pour stabiliser votre appareil et obtenir une image nette. Pour le temps de pose, à vous de choisir en fonction de vos envies mais un temps de pose de 1 à 2 secondes suffit en général à obtenir cet effet de mouvement.

Attention par contre aux temps de poses plus long qui risquent de donner des images surexposées. En effet, plus le temps de pose est long et plus la lumière va rentrer dans l’appareil.

 

SOURCE : http://www.posepartage.fr

SOURCE : http://www.posepartage.fr

Les autres paramètres à ne pas négliger

Les deux autres paramètres très importants sont les ISO et le diaphragme. Pour ce type de photo, il faut baisser la sensibilité le plus possible (autour de 100 ISO) et fermer le diaphragme au maximum (c’est-à-dire le régler à la plus grande valeur de f).

Il est cependant préférable d’utiliser des filtres car tous ces paramètres risquent d’altérer la qualité de l’image.

L’utilisation d’un filtre polarisant est possible. Ce filtre aura effet d’éliminer les reflets sur l’eau ainsi que d’augmenter légèrement la saturation des couleurs et permettra de réduire un peu la quantité de lumière dans l’appareil.

Un filtre ND gris neutre est cependant préférable puisqu’il permettra de réduire significativement l’entrée de lumière dans l’appareil sans altérer la couleur de l’image. Il permet donc d’avoir un temps de pose plus long (en fonction du type de filtre choisi).

Ces deux filtre peuvent être superposables mais il est conseillé de les choisir le plus fin possible pour éviter tout effet indésirable sur votre image.

 

SOURCE : http://www.ltchambon.com

SOURCE : http://www.ltchambon.com

Adaptez-vous aux facteurs naturels

Un autre paramètre à prendre en compte lorsque l’on veut photographier une cascade est la lumière naturelle. Il est mieux de prendre votre photo autour du coucher ou du lever de soleil pour éviter la surexposition en milieu de journée. De plus, vous bénéficierez d’une plus jolie lumière.

S’il fait gris, cela peut aussi être une bonne occasion pour tenter le noir et blanc.

 

kwmcxh5m3p0

Soyez créatif

Maintenant que vous connaissez les principales « règles » de la photographie de cascades, amusez-vous et expérimentez de nouvelles choses. Des prises de vues inattendues et originales pour ne pas tomber dans le banal et pour ne pas obtenir les mêmes photos que tout le monde, c’est plus sympa !

Sharing is caring!

Post by foto-focus

Related post

Comment(0)

Laisser un commentaire